Naples

Castel Nuovo, Castel dell’Ovo & Port de Santa Lucia :

Premier diaporama de notre découverte napolitaine, nous découvrons deux des plus anciennes fortifications de la ville, toutes deux en bordure du golfe, le Castel Nuovo, construit par les français mais remanié par les espagnols, et ensuite, dominant le petit port de Santa Lucia, le Castel dell’Ovo, la plus ancienne construction de défense de la cité.

 Fort Sant’Elmo & la Chartreuse San Martino :

Ces deux monuments surplombent le coeur de Naples, tous deux sont en effet situés sur une colline, et ce lieu stratégique a été choisi pour y construire ce fort défensif dont on ne visite que les remparts,  la promenade permet de voir Naples à 360°, et ce jusqu’au Vésuve. La Chartreuse domine elle aussi le paysage, et sa visite vaut bien le détour.

 Santa Chiara et Gesu Nuovo :

La galleria d’Italia, Galerie Umberto, San Carlo :

Le musée archéologique :

Un musée incontournable à Naples, des sculptures, des mosaïques,des fresques provenant des fouilles des villes Vésuviennes, de belles oeuvres à voir. Voici une petite balade dans le musée…

Retour : Naples, Procida, Caserta, croisière.

 

Caserta

Une excursion au palais de Caserta (Caserte) :

Au départ de Naples, une vingtaine de km au nord, la ville de Caserta, que nous atteignons après une quarantaine de minutes, par train depuis la gare centrale de Naples C’est ici que Charles de Bourbon se fit construire un immense palais au 18e siècle, 1200 pièces, 34 escaliers, ceci dans un vaste parc de 120 hectares.

Retour : Naples, Procida, Caserta, croisière.

Ile de Procida

Une excursion à l’île de Procida, au large de Naples :

Un petit bijou de trouve à une quarantaine de minutes d’hydroglisseur de Naples, il s’agit de la petite île de Procida. Une jolie excursion, depuis le port d’arrivée, c’est à pied que nous parcourons les ruelles qui nous permettront d’aller jusqu’à la  Marina Corricella, après être entré brièvement dans la cité fortifiée de Terra Murata.

Retour : Naples, Procida, Caserta, croisière.

 

Cabourg, Deauville

CABOURG & DEAUVILLE, les belles normandes :

En Normandie, deux stations de villégiatures ont une renommée plus importante que d’autres, il s’agit de Cabourg et de Deauville, stations chics et chères pour un public ciblé. De belles architectures de la Belle Epoque donnent un cachet particulier à ces stations typiquement normandes.

Zarzis, hôtel odyssée.

Sud tunisien, ZARZIS : hôtel ODYSSEE RESORT THALASSO & SPA :

Incontestablement l’un des plus beaux hôtels de Tunisie, atypique par son architecture à la fois inspirée par les villages troglodytes du sud tunisien combinée avec des éléments d’architecture maure. C’est un confortable établissement situé en bordure de plage, possédant une belle piscine paysagère et surtout de splendides jardins. Les prestations sont dignes de sa catégorie 4 étoiles. Une très agréable adresse de vacances reposantes.

Belarus Pologne, Russie

Charmes et trésors insoupçonnés d’Europe Orientale

BELARUS, POLOGNE & RUSSIE

Circuit prévu du 21 juillet au 04 aôut 2018

GULLIV’AIR : 15 rue Tête d’Argent B-7500 Tournai / +32 69 67 17 35 /  yvon@gullivair.be

Samedi 21 juillet 2018 :  CHARLEROI – MINSK

 Rendez-vous à l’aéroport de Charleroi à 10.00’.  Enregistrement des bagages pour le vol de la compagnie biélorusse Belavia (restauration payante à bord), vol direct vers la capitale du Belarus (aussi appelée Biélorussie). Arrivée à Minsk à 15.40’ heure locale (1 heure en plus par rapport à chez nous).

Formalités d’entrée dans le pays, accueil par notre correspondant et transfert à notre hôtel situé au coeur de la ville de Minsk. Temps libre pour petites flâneries individuelles aux alentours de votre hôtel.

Hôtel “Monastyrski”, love dans l’ancien monastère des Bernardins. C’est désormais un hôtel de charme avec mobilier d’époque et confort contemporain. Nous y resterons deux nuits.

Diner et logement.

 Dimanche 22 juillet : MINSK

 Toute la journée sera consacrée à la découverte de la capitale du Belarus, métropole de deux millions d’habitants, à la fois capitale culturelle, économique et politique du pays. La ville a été fondée en 1067 et  s’appelait alors Mennesk, et c’est au 17ème siècle qu’elle est devenue une importante ville de commerce, entre l’Europe centrale et la Russie.

Une visite guidée vous permettra d’appréhender le passé et le présent de cette capitale méconnue. Tour à tour, Minsk a fait partie de la principauté de Polotsk, du Grand Duché de Lituanie, du Commonwealth polonaise-lituanien, de l’Empire russe, de la république socialiste soviétique de Biélorussie et enfin capitale de l’état indépendant du Belarus. La ville a été durement touchée par la seconde guerre mondiale et en grande partie détruite, quelques quartiers ont été épargnés mais ceux-ci sont rares, aussi l’architecture de la ville trahi son passé finalement récent et marqué en bonne partie par les années soviétiques. Minsk s’est refaite une beauté depuis quelques temps, a mis en valeur ses témoignages historiques pour rendre la ville bien plus séduisante qu’on pourrait l’imaginer. Vous découvrirez notamment la cathédrale orthodoxe et les églises catholiques des XII au XVIIIèmes siècles, dont l’église St Pierre et l’église St Paul , l’Eglise “rouge”, la plus vieille d’entre-elles.

La rue Nemiga fera place au quartier de la ville supérieure, la plus pittoresque, c’est le centre le plus ancien de la ville qui dégage un charme certain, une atmosphère unique dans ses rues étroites, ses terrasses, ses cafés, les boutiques et les statues posées ça et là sur les places et placettes. Ces quartiers où il fait bon déambuler s’appellent “Vierchni Horad”, le quartier de l’Hôtel de ville est très représentatif de la Minsk du 18ème siècle.

Minsk, ce sont aussi des ensembles architecturaux souvent monumentaux imposants d’inspiration stalinienne,  des parcs et des jardins qui en font une ville agréable.

Une visite du Musée des Beaux-Arts complètera notre découverte de cette capitale surprenante, ce musée regroupe de riches collections d’art biélorusse et russe, dont de très belles icônes.

Retour à votre hôtel, temps libre jusqu’au repas du soir.

Logement et nuitée.

 Lundi 23 juillet :   MINSK – RUBEZHEVICHI – NIASVIJ – MIR

 Quitter la capitale nous permettra de faire connaissance avec la campagne, nous prendrons la route du sud-ouest en direction d’un village typiquement biélorusse, Rubezhevichi, situé à 60km de Minsk.

C’est un village un peu hors du temps, où l’on peut encore trouver des herboristeries, un vieux cimetière juif restauré avec l’aide d’étudiants venus de la diaspora installée aux Etats-Unis. Après notre balade dans ce village, poursuivons notre route, 70km pour le site de Niasvij, où nous attend le monument le plus précieux du pays, son superbe château !

Le château de Niasvij fut la résidence de l’importante dynastie des Radzivill, la plus puissante famille du Grand Duché de Lituanie. Cette famille a régné durant quatre siècles, en faisant de cette localité leur capitale et haut lieu culturel.

Ce n’est pas pas hasard que l’UNESCO a classé ce château sur la liste du Patrimoine de l’Humanité, en 2006, ce qui lui a permis d’être restauré méticuleusement. La bâtisse est constituée de plusieurs styles architecturaux Renaissance, Baroque et Classique, agrémentée de jardins ornementaux. C’est un ensemble considéré comme l’un des plus romantiques du Belarus, il se devait d’être inscrit dans notre programme.

Le château est de forte influence italienne puisque son architecte est d’origine toscane, Giovanni Maria Bernardoni a construit cette résidence à la demande de Nickolay Christoph Radziwill.

Balade dans la cité de Niasvij qui a gardé des témoignages de l’époque médiéval, même si la ville a été restructurée au 17ème siècle. Vous y verrez l’Hôtel de Ville, les arcades commerçantes, les maisons d’artisans, la place Slutsk. Visite de l’église Farny, du XVIème siècle, la toute première église baroque construite en Europe de l’Est, elle est connue notamment pour ses fresques.

Repas du midi dans un restaurant avant de continuer notre route pour l’autre château célèbre du pays, mais là nous n’allons pas nous contenter de le visiter, nous allons aussi y loger !

Il s’agit du château de Mir, situé une trentaine de km plus loin.

En l’an 2000 lui aussi a été classé par l’Unesco, c’est un exemple remarquable d’architecture défensive du XVIème siècle, qui combine en même temps les traits de l’architecture gothique, baroque, rococo et de la Renaissance, et, aujourd’hui, surprend par sa puissance et son élégance, dominant la campagne environnante. Admirablement restauré, il  abrite aussi de nos jours un hôtel, nous nous sommes pris bien à temps pour monopoliser presque toutes les chambres du château pour notre groupe !

Vous le visiterez, notamment son musée et la place du ghetto dans la cour.

Jouxtant le château, la flamboyante chapelle de la famille Sviatopolk-Mirsky déploie sa silhouette, mais Mir n’est pas seulement intéressante pour son château, la ville dégage aussi un charme et une atmosphère particulière, ici se sont succédés les polonais, juifs, gipsies, les tatars et enfin les biélorusses. La place de Mir accueille des églises orthodoxes et catholiques, des synagogues, des maisons de marchands et d’artisans.

Dîner et nuitée au château de Mir, “Mir Castle”

 Mardi 24 juillet :  MIR –  RUZANY – BREST

 Petit-déjeuner à l’hôtel du château de Mir ensuite route pour Ruzany, distante de 15 km, toujours en direction du sud-est.

Ruzany est une petite ville de province qui conserve des traces de son passé glorieux et de la présence de la famille influente des Sapega.

C’est un ensemble de ruines d’un palais autrefois considéré comme le “Versailles biélorusse” que nous venons y visiter, des ruines, mais bucoliques et qui témoignent de son passé, mémoire de la gloire et de son passé et de sa puissance d’antan…

C’est une forteresse qui existait autrefois, avant d’être détruite pendant la “Guerre du Nord”, puis  reconstruite sous forme d’un palais, une histoire agitée fera qu’il a été réquisitionné par le tsar Nicolas Ier avant d’être vendu à un entrepreneur qui en fit un centre de tissages (!). Un incendie le ravagea et la seconde guerre mondiale fit le reste…

Des travaux de restauration sont actuellement en cours pour redonner une certaine prestance à ce lieu qui dégage malgré tout une atmosphère particulière, majestueuse et bucolique.

Nous prenons maintenant la route de Brest, à 130 km, pour y prendre notre repas de midi et nous installer à l’hôtel.

Brest est une étape importante si l’on veut comprendre l’histoire de ce pays méconnu, une ville héroïque marquée surtout par la seconde guerre mondiale. Nous visiterons la citadelle, construite en 1842, monument emblématique de Brest, reconstruite en partie après que Brest fut réduite en cendres durant les bombardements. La forteresse, puissante , symbolise la résistance face à l’armée allemande. On y voit les fortifications, les bastions, et une statue de soldat, un mémorial impressionnant appelé “le monument du Courage” de très forte connotation d’art militaire soviétique. Visite du musée de la forteresse.

Diner. Logement hôtel “Vesta”, de bon confort, situé en centre-ville.

Ce soir nous vous suggérons de suivre le lanternier  qui, chaque soir dans la rue piétonne Savieckaya, vient allumer les lanternes comme au temps jadis…

Mercredi 25 juillet :  BREST – TREBLINKA – VARSOVIE (Pologne)

 Après le petit-déjeuner, cap sur la frontière polonaise, seulement située à une quinzaine de kilomètres de Brest. Formalités de sortie du Belarus et entrée en république de Pologne.

Nous continuons avec notre autocar biélorusse jusqu’au site de Treblinka. Ici une visite nettement moins réjouissante nous attend, mais elle se révèle indispensable si on veut mieux connaître les affres qui ont caractérisé la période de la seconde guerre mondiale, nous allons visiter le site du camp de concentration de Treblinka, un devoir de mémoire envers les populations qui ont subi le sort des Nazis.

C’est ici que nous changerons d’autocar, prendrons le repas de midi et ferons connaissance de notre guide polonaise(e) avant de nous diriger vers Varsovie, la dynamique capitale de la Pologne d’aujourd’hui, une capitale qui fait partie désormais des plus importantes d’Europe, haut lieu culturel et économique qui mérite d’être mieux connue.

Varsovie souffre encore chez certains d’une image flatteuse et attirante, Varsovie ne demande qu’à être mieux estimée, c’est une ville aux charmes méconnus et qui surprend ses visiteurs.

En fin d’après-midi, arrivée à Varsovie, la capitale polonaise, si le temps nous le permet, nous ferons un tour panoramique de la capitale en autocar, afin de vous donner une idée de cette ville en constante mutation.

Installation à l’ hôtel « Ibis Stare Miasto ». Dîner et nuit.

Nous avons choisi cet hôtel non seulement pour son excellent rapport qualité-prix-prestations mais aussi et surtout parce qu’il est un des rares de cette catégorie à être situé à proximité de la vieille ville (« Stare Miasto »). Nous y tenions car déambuler dans la vieille ville est un véritable délice et nous souhaitons que vous en profitiez !

 Jeudi 26 juillet :  VARSOVIE

 Petit-déjeuner à l’hôtel.

Promenade guidée dans la Vieille Ville de Varsovie: la Place du Château Royal, la colonne du roi Sigismond, la Cathédrale St Jean et la Grand-Place du Marché.

Vision d’un film sur la destruction de la ville par les nazis au Musée Historique (film « Varsovie quand même »). Le centre de Varsovie a été totalement dévasté lors de la deuxième guerre mondiale, mais un sursaut fantastique de la population a fait que la vieille ville a été complètement reconstruite à l’identique grâce aux plans d’archives, à vrai dire, si vous ne l’aviez pas su,  jamais vous ne pourriez imaginer une telle reconstitution parfaitement fidèle tellement vous avez le sentiment d’être dans une vraie vieille ville inchangée depuis des siècles. C’est une véritable prouesse et vous aurez plaisir à y flâner, voir l’animation par les voitures cochères, les vendeurs de plantes et de souvenirs, les musiciens de rues, les échoppes d’artisanat, découvrir les façades ornées et colorées, etc…

Entrée dans les Grands Appartements du Château Royal.

Déjeuner et en début d’après-midi, promenade sur les traces de Chopin dans le quartier des Faubourgs de Cracovie où le compositeur  passa son enfance et sa jeunesse : le palais Radziwill où il donna son 1er concert, l’église des Visitandines où il fut organiste, ses différentes adresses varsoviennes, l’église Ste-Croix où se trouve conservé son cœur.

Nous visiterons précisément le musée Chopin, installé récemment dans une très belle bâtisse puisqu’il s’agit de l’ancien Palais Ostrogski.

Un peu de temps libre pour quelques flâneries individuelles.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Nous avons aussi prévu ce soir une soirée surprise, placée sous le signe de la musique classique…à l’heure où nous écrivons ces lignes, nous ne pouvons encore vous en préciser l’endroit, mais ce sera une soirée de « circonstance polonaise ».

Vendredi 27 juillet :  VARSOVIE – MOSCOU

 Notre séjour polonais fut court, mais vous aura donné l’occasion de découvrir une capitale dont vous ne soupçonniez peut-être pas son pouvoir attractif, nous continuons notre voyage vers l’Est, cette fois, cap sur …la Russie !

Petit-déjeuner matinal puis direction aéroport.

Nous quittons Varsovie pour prendre un vol de la compagnie Air Baltic à 09.00’ en direction de Riga, capitale de la Lettonie, où nous atterrissons à 11.25’, transit puis un autre vol nous emmènera à 13.00’ pour Moscou où notre arrivée est prévue à 14.40’ heure locale. Le repas de midi n’est pas inclus vu nos horaires de vols, la restauration est payante à bord des vols d’Air Baltic, possibilité aussi de se restaurer lors du transit à Riga.

Formalités d’entrée dans le pays (pouvant être un peu longues…) accueil par notre correspondant et transfert vers le centre ville de la capitale russe, Moscou la prestigieuse !

Moscou est une ville très étendue, tentaculaire… loger à l’extérieur du centre historique est pour nous une aberration, nous souhaitons que vous puissiez vivre le cœur de Moscou en y flânant sans devoir prendre le métro ou franchir de grandes distances, c’est pourquoi nous avons choisi l’hôtel… « Budapest » ( !!), un bâtiment classique de l’architecture du 19ème siècle,  situé à quelques pas de la Place Rouge, ce lieu extraordinaire qui a marqué l’histoire, et qui vous marquera vous aussi par son architecture merveilleuse, esthétique et la force de la valeur historique de ce lieu mythique où  ont été décidées des pages de notre histoire ancienne et moderne.

 Samedi 28 juillet :  MOSCOU

 Petit-déjeuner
09H00: RDV avec votre guide et départ pour les visites de la journée
09H00-12H00: Tour de ville panoramique de Moscou…

Tverskaya, Douma, Théâtre Bolchoï, Cathédrale Saint-Basile,

Cathédrale du Saint-Sauveur, Parc de la Victoire, Maison Blanche,

Mont des Moineaux, Université Lomonossov…

Découverte de la Place Rouge, la plus belle, la plus vaste (7,3 ha) et la plus célèbre place de Moscou. Découverte extérieure de la cathédrale Basile-le-Bienheureux, œuvre architecturale unique et d’une rare beauté. Elle a été construite pour glorifier la conquête de Kazan sous le règne d’Ivan le Terrible.

Afin qu’une telle merveille ne puisse plus être reconstruire ailleurs, la Tsar a donné l’ordre de crever les yeux de ses architectes.

Découverte extérieure du Mausolée de Lénine. Le mausolée est aujourd’hui fermé et la garde d’honneur, relevée autrefois toutes les heures pour veiller à l’entrée a été supprimée.

Découverte extérieure du Musée historique et du très célèbre Centre Commercial Goum.

12H00-12H30: Visite de la Cathédrale du Saint-Sauveur

En 1839, Alexandre 1er fit construire cette cathédrale pour commémorer la victoire de 1812 contre les troupes napoléoniennes. Elle fut bâtie sur le modèle des cathédrales de la Dormition et de l’Archange Saint-Michel.

13H00-14H00: Déjeuner en ville

14H30-16H30: Visite du Kremlin et quelques-unes de ses Cathédrales
Flanquée de 19 tours, l’immense muraille de briques de 2230 m de long, se dresse à une quarantaine de mètres de hauteur environ et ceinture une superficie de 28 ha. Cette formidable enceinte abrite trois cathédrales et plusieurs palais. Visite de  la Place des Cathédrales.

Visite de la cathédrale de l’Annonciation,

Destinée aux baptêmes et aux mariages des tsars. C’était la cathédrale personnelle des grands princes et des tsars. Construite entre 1485-1489, elle faisait partie de l’ensemble des palais princiers. C’est dans cette cathédrale que l’on baptisait les enfants royaux et où se déroulaient les cérémonies du mariage. C’est ici également que les tsars venaient prier tout simplement. A l’intérieur, la cathédrale est richement décorée. L’iconostase en plusieurs rangées, en bois sculpté et doré est constituée d’icônes peintes par les célèbres artistes Andreï Roublev et Théophane le Grec.

Visite de  la cathédrale de la Dormition, la plus somptueuse des églises du Kremlin.
C’était la plus importante cathédrale de Russie. Le long des murs sud, nord et ouest s’alignent les sépultures des métropolites et des patriarches. La cathédrale fut le tombeau du haut clergé jusqu’en 1721 lorsque Pierre le Grand supprima le patriarcat et se mit lui-même à la tête de l’Eglise. C’est dans cette cathédrale que se passaient les plus grandes cérémonies.

Visite de la cathédrale de l’Archange Saint Michel
C’est dans cette cathédrale que se trouvent les tombeaux des princes et des tsars de Russie avant Pierre le Grand. Elle fut construite à l’endroit où se trouvait autrefois, au début du XIVe, une vieille église consacrée à Saint Michel, chef des forces célestes et patron des princes de Moscou.

16H30-18H00 : Visite du Palais des Armures

Servant au 16ème siècle de forge et d’entrepôt d’armes de défense du Kremlin, ce bâtiment emprunte à sa fonction initiale son nom de «Palais des Armures». Il est remanié en 1851 selon les plans de l’architecte Constantin Thon. Aujourd’hui, il abrite un riche musée,  présentant l’ensemble des trésors accumulés au cours des siècles par les Princes et les Tsars: armes, armures, couronnes, costumes royaux, carrosses, trônes, mobilier, œufs Fabergé

Un fonds diamantaire qui le jouxte contient une collection éblouissante de pierres précieuses dont le célèbre diamant Orlov et des chefs-d’œuvre de joaillerie

Diner-croisière lors d’une promenade en bateau mouche sur la Moskova afin d’admirer d’une autre manière le Kremlin et les monuments, les anciens et les nouveaux quartiers, admirer les gratte-ciels staliniens ou futuristes (dont la nouvelle tour de Norman Foster haute de 600 mètres), sous les lumières du soir (OU diner en ville et ensuite croisière sans le repas, prestation à définir ultérieurement).

Dimanche 29 juillet :   MOSCOU

 Petit-déjeuner. Check-Out.

Ce matin, nous avons prévu –sous réserve d’ouverture car régulièrement le site est fermé aux visiteurs en cas d’activité religieuse- la visite du célèbre couvent de Novodévitchi, considéré comme le plus beau de Moscou, fondé en 1514. En cas non accès, nous prévoirons une autre visite à déterminer.

12H00: RDV avec votre guide et départ pour les visites de la journée

12H30-13H15: Visite de la Cathédrale Saint-Basile sur la Place Rouge

13H30-14H30: Déjeuner en ville

15H00-16H30: Visite du Métro de Moscou

Le métro de Moscou est célèbre dans le monde entier. Ses stations, qui sont de véritables « palais souterrains » ont été décorées de plus de vingt variétés de marbre en provenance

des monts d’Oural, de l’Altaï, de l’Asie centrale, du Caucase, de l’Ukraine, ainsi que de granit, de porphyre, d’onyx… Les stations, solennelles et jubilantes, sont décorées de

statues et de reliefs, de compositions monumentales…

16H30-18H00: Proménade sur la rue la rue piétonne Stary Arbat

18H30-19H30: Dîner en ville

20H00-21H30: Promenade sur la Place Rouge et le Goum, le superbe centre commercial situé sur la place

21H30: Transfert vers la Gare AVEC GUIDE

23H08 Départ du train de Moscou vers Kazan

Nuitée à bord du train.

Nous avons prévu des couchettes de 4 personnes mais occupées par deux personnes, pour votre confort et votre aisance.

 Lundi 30 juillet  :  KAZAN

 10H45 Arrivée à Kazan

Accueil à la gare par votre Guide et départ pour les visites de la journée
11H00-13H00: Tour de Ville de Kazan,la cathédrale Pierre et Paul, les mosquées Azimovskaya et Mardjani, la place de la Liberté…

Kazan (littéralement «chaudron») est la capitale de la République du Tatarstan, la ville impressionne par la richesse et la diversité de son patrimoine architectural. Située au confluent de la Volga et de la Kazanka, 720 km à l’est de Moscou, elle compte une population de plus d’un million d’habitants. Centre universitaire et industriel, important nœud de communications, Kazan est également le centre religieux musulman de Russie.

Kazan est un bel exemple de tolérance et de cohabitation des deux religions présentes sur le sol russe depuis plus de mille ans. Sur 147 millions d’habitants, la Russie compte environ 23% de musulmans. La majorité d’entre-eux vivent entre l’Oural et la Volga faisant du Tatarstan le centre politique et religieux de l’Islam en Russie, mais de nombreux musulmans vivent aussi dans le Caucase nord, en Crimée et en région moscovite.

Kazan est la 8ème ville de Russie, et même si elle n’est pas très connue chez nous, on peut affirmer que c’est une des plus belles villes de Russie, ornée de minarets et de coupoles à bulbes, elle est vraiment le symbole entre l’Orient et l’Occident.

La ville a connu un important lifting en 2005 à l’occasion de son millénaire, et se présente aujourd’hui comme une ville dynamique aux infrastructures modernes, on y a construit un métro, et elle séduit en offrant aux visiteurs qui s’y attardent, son plus beau visage. Vous aussi succomberez très certainement à son  charme !

13H00-14H00: Déjeuner en ville

14H00-15H30: Visite du Kremlin de Kazan et de sa mosquée Qolcharif

Construit en 1522 sur les ruines de l’ancien Château des Khans de Kazan sur ordre du Tsar Ivan IV, le Kremlin de Kazan est une perle rare, classée Patrimoine mondial par l’UNESCO depuis 2000. On y découvre sur son territoire le Palais Présidentiel, des Eglises Orthodoxes, ainsi que la nouvelle mosquée Qolcharif construite en 2005,  à l’occasion du millénaire de la ville, c’est la plus grande mosquée de Russie !

15H30-17H00: Visite de la Musée du Millénaire, il renferme une riche collection d’objets et d’œuvres d’art témoignant de l’histoire de la ville.
17H30-19H30: Balade en bateau sur la Volga, une autre façon de découvrir les horizons de la ville, vue du fleuve le plus connu du pays !

Transfert à l’hôtel

Check-In et Installation à l’hôtel

Vous logerez dans le très confortable hôtel « Chalyapin », bien situé en centre-ville.

Le soir n’hésitez pas à déambuler dans le centre historique devenu en partie piétonnier et bien agréable avec ses animations de rue…

Dîner et Nuitée

Mardi 31 juillet :  KAZAN – excursion SVIAJSK & RAÏFA

 Petit-déjeuner
10H15 : RDV avec votre guide et départ pour les visites de la journée

Visite de l’ile de Sviajsk

Sviajsk est un petit village situé à une trentaine de kilomètres de Kazan, il est habité surtout par des moines. Fondé en 1551 par Ivan le Terrible, ce village a été construit pour servir de forteresse à l’armée russe lors du siège de Kazan en 1552. Il fut aussi un centre de christianisation des Tatars. Nous y visiterons son superbe monastère de la Dormition magnifiquement restauré.

14H00-15H00: Déjeuner

15H00-17H00: Visite du Monastère Raîfa
Construit en 1613, ce Monastère dédié à la Vierge Marie est le plus grand diocèse de Kazan et du Tatarstan, il est situé en bordure d’un lac et est le seul monastère baroque préservé du Tatarstan.

Retour à l’hôtel Dîner Nuitée.

Mercredi 01er août :  KAZAN – SOTCHI

 Petit-déjeuner & Check-Out
Transfert vers l’aéroport de Kazan

10H35 ou 11H35 Vol Kazan-Sochi

16H30 Arrivée à Sochi (horaire du vol encore à déterminer, il est très vraisemblable que le vol se fera via Moscou avec escale, avec Aeroflot, à défaut de vol direct non encore programmé à ce jour)

Accueil à l’aéroport par votre Guide et transfert vers l’hôtel

Arrivée, Check-In et Installation à l’hôtel

Vous serez très confortablement logés au « Park Inn by Radisson »
18H00-19H00: Proménade au centre-ville et le long les quais à l’animation estivale.

Nichée entre la mer Noire et les hautes montagnes du Caucase, bénéficiant d’un climat subtropical des plus agréables, Sotchi est avant tout connue comme station balnéaire, déjà très prisée à l’époque des dirigeants soviétiques, mais aussi de nos jours par les russes plus ou moins fortunés. Grâce aux montagnes environnantes, la ville possède de nombreuses sources minérales préconisées pour les curistes. Mais ce n’est pas la seule richesse de Sotchi : à 70 km se dressent les hauts sommets enneigés du Caucase, c’est là que l’on trouve la désormais célèbre station de sports d’hiver de Krainaya Poliana. Autrefois petit village montagnard, le lieu a été choisi par Vladimir Poutine pour accueillir les Jeux Olympiques d’hiver de 2014. Métamorphosée et dynamisée, sa portée médiatique mondiale lui vaut aujourd’hui de présenter des infrastructures très modernes et performantes.

C’est cette Riviera Russe qui vous permettra de terminer ce voyage par une autre Russie, celle de la mer Noire, moins culturelle mais néanmoins variée et séduisante !

Jeudi 02 août :  SOTCHI – excursion KRASNAYA  POLYANA

Petit-déjeuner
09H00: RDV avec votre guide et départ pour les visites de la journée

10H30-13H00: Visite du parc Olympique et Krasnaya Polyana avec ses installations sportives, mais aussi ses paysages montagneux environnants de la vallée de l’Iméréthie.

13H00-14H00: Déjeuner en ville

14H00-18H00: Visite à la station de Rosa Khutor, le grand domaine skiable avec ses pistes olympiques. Nous y accdèderons par une montée en funiculaire qui vous dévoilera de beaux panoramas sur la chaîne du Caucase.

Retour à l’hôtel à Sotchi. Dîner Nuitée.

 Vendredi 03 août :  SOTCHI – excursions aux alentours

A 09.00’ nous vous donnons rendez-vous dans le lobby pour une autre belle journée d’excursions, aux alentours de Sotchi.

09.15’ à 10.30’, visite du Dendrarium, le jardin botanique , fondé en 1892 et couvrant 60 ha, ce superbe parc rassemble plus de 2500 espèces d’arbres et plantes de divers pays, c’est la plus grande collection de plantes tropicales en Russie !

11.00’ à 11.30’, visite de la datcha de Staline, offrant une splendide vue sur la mer Noire, cette petite maison a conserve l’atmosphère des années ’30 et ’40 et présente une collection d’objets personnels ayant appartenu au dirigeant soviétique.

12.00 – 13.00’, visite de la cascade d’Agoura, de 30 mètres de hauteur.

Déjeuner en ville puis, d’environ 15.00’ à 16.00’, visite des plantations de thé à Mstsesta avec degustation. Les plantations de thé dans cette region ont acquis une excellente reputation à travers le pays, elles ont été exploitées dès 1901.

Retour à l’hôtel, un peu de temps libre avant le repas du soir et la dernière (petite) nuitée.

 Samedi 04 août :  Retour SOTCHI – RIGA – BRUXELLES

 …toute petite nuitée en effet car notre vol retour est très matinal, notre vol est programmé à 03.20’ du matin pour nous envoler en direction de Riga (Lettonie) où nous arriverons à 06.35’. transit de courte durée puisqu’à 07.30’ est prévu notre vol retour vers Bruxelles où l’arrivée est prevue à 09.00’(les prestations à bord d’Air Baltic sont payantes, vu le depart très matinal nous ne pouvons garantir la possibilité d’un petit déjeuner à l’hôtel).

Fin d’un voyage original, extrêmement riche en curiosités et en impressions mémorables !

Retour en navettes à votre domicile pour celles et ceux qui ont opté pour ce service.

 

Prix et conditions :

Prix par personne : 3.355

Supplement chambre individuelle : + 545 €

(nous acceptons les demandes de chambres à partager, sous reserve de disponibilité bien entendu)

! : Pas de single à bord du train de nuit.

 

Ce prix comprend :

  • L’ensemble des vols mentionnés, Charleroi/Minsk sur Belavia, Varsovie/Riga/Moscou sur Air Baltic, Kazan/Sotchi sur Aeroflot ou autre compagnie russe, Sotchi/Riga/Bruxelles sur Air Baltic,
  • Le circuit tel que spécifié avec dans chaque pays, les services de guides francophones, visites selon le programme,,
  • La nuitée à bord du train entre Moscou et Kazan, en compartiments 4 couchettes occupés par deux personnes,
  • L’herbergement sur base d’hôtels de bonne à très bonne catégorie hôtelière, situés en centre-ville pour les étapes citadines, tous sélectionnés par nos partenaires et Gulliv’Air,
  • La pension complete commençant dès le repas du soir le premier jour, se terminant par le repas du soir l’avant-dernier jour. Repas à prévoir les jours de transferts aériens, à prévoir encas à bord où selon les transits, à savoir le 21 juillet, le 27 juillet, le 1er août et le dernier jour.
  • Les visites telles que mentionnées, droits d’entrée inclus.
  • La presence d’un accompagnateur de Gulliv’air, en l’occurrence Yvon Dessoignies, membre de l’agence,
  • La tva, les taxes d’aéroports.

 

Ce prix ne comprend pas :

  • Les frais de visas pour la Russie, actuellement 107 euros par personne avec les frais administratifs necessaries, les frais de visa pour le Belarus, les formalités étant occupies de changer pour ce pays, nous vous tiendrons informés des demarches et coûts, à priori un visa collectif aux formalités simplifiées serait mis en place.
  • Les boissons lors des repas et en dehors.
  • Une éventuelle assurance voyage (important : voir rubriques formalités) –nous consulter pour les différentes assurances possibles, annulation, assistance etc…
  • Le tranfert en navettes domicile/aéroports/domicile que nous mettrons en place pour celles et ceux qui auront choisi ce service facultatif, que nous mettrons en place comme pour tous nos voyages “maison”,
  • Les pourboires d’usage international (porteurs éventuels, chauffeurs et guides locaux).
  • Éventuels perception de droits de photos sur certains sites.
  • Remarques : notre prix est calculé au 02/01/2018 selon les elements tarifaires connus au moment de notre calcul, à savoir coûts des carburants, des taxes d’aéroports et cours des devises. Si l’un de ces postes devait connaître une modification conséquente, nous pourrions être amenés à revoir notre prix en fonction de l’évolution de ces postes. De même, notre prix est calculé sur base de la participation de minimum 20 personnes, si ce nombre n’était pas atteint, nous pourrions être amenés à revoir notre prix en fonction d’un nombre de participants plus restreint.Nous avons prévu notre programme de visites avec l’aide de nos correspondants dans les trios pays, si le besoin devait s’en préssentir nous pourrions être amenés à modifier le sens des visites ou leurs contenus en fonction d’impératifs locaux. L’ensemble du programme reste garanti.Formalités : pour entreprendre ce voyage, certaines formalités sont necessaries. En ce qui concerne le Belarus les choses sont occuper d’évoluer dans le sens d’une simplification des formalités, à ce jour le visa est toujours nécessaire quand on entre ou que l’on sort du pays par un autre endroit que l’aéroport de Minsk, c’est notre cas puisque nous quitterons le pays par voie routière. Un visa de groupe sera possible, à ce jour il faudra prévoir une photo par personne. Gulliv’Air vous tiendra informés en temps et en heure à ce sujet.Pour la Pologne, la carte d’identité ou le passeport est suffisant.Pour la Russie, c’est un peu plus compliqué mais nous nous occuperons de votre demande de visa, prévoyez deux photos par personne, il est imperatif de presenter une attestation précisant que vous êtes couvert en assurance assistance-rapatriement couvrant la Russie, ça doit être indiqué. Votre assureur, votre courtier en carte de credit ou votre mutuelle pourra vous délivrer aisément ce document.Nous devrons avoir votre passeport, vos photos et l’attestation au plus tard fin mai 2018, pour la demande de visa russe !

    Climat : continental, l’été est propice à la découverte de ces pays, bonnes températures partout, possibilité de quelques pluies, parfois l’Europe de l’Est connait aussi des périodes de canicule possibles.

    Guides de voyage : Les editions du Petit Fûté viennent de sortir une toute nouvelle edition 2017/2018 consacrée a la Biélorussie, quant aux guides consacrés à la Pologne et la Russie, les rayons des libraries n’en manquent pas ! Comme toujours, un voyage bien preparé est déjà un voyage réussi !

    Places disponibles : nous disposons actuellement de 23 places. Chambres individuelles limitées impérativement à 3 chambres.

    En raison de la complexité du mixage des différentes companies aériennes et des formalités, nous devrons clôturer les inscriptions environ deux mois avant le depart.

    Réservations et informations : ce voyage EXCLUSIF et INEDIT vous est propose par Gulliv’Air à Tournai, Rue Tête d’Argent 15. Tel 069/67.17.35, gullivair@skynet.be lic A5912

    Pour valider votre réservation, un accompte de 30% vous sera demandé, le solde étant à régler un mois avant le depart.

    En cas d’annulation de la la part du voyageur, ce sont nos conditions d’annulation reprises dans nos conditions générales qui seront d’application (à consulter sur www.gullivair.be)

    Ce voyage est mis en place grâce à notre collaboration avec trois agences réceptives locales (“Viapol” au Belarus, “Promenada” en Pologne et RTA –Russian Travel Agency qui possède un bureau à Bruxelles).

     

    Extensions individuelles de voyage possible, à la carte, si vous souhaitez terminer votre voyage par une étape supplémentaire, à St Petersbourg ou ailleurs en Russie. Sur demande.

 

 

 

Colombie

Circuit du 27 novembre au 10 décembre 2018.

GULLIV’AIR : 15 rue Tête d’Argent  B-7500 Tournai / +32 69 67 17 35 /  yvon@gullivair.be

« Visages de la Colombie »

Une sélection des nombreux visages de la Colombie, l’Eldorado des nouveaux voyageurs !

 

PARIS Q BOGOTA

Jour 1, 27 novembre

 

15h10 : Rendez-vous 3h avant le décollage à l’aéroport de Paris CDG au comptoir de la compagnie Air France.

Enregistrement des bagages et formalités de douanes.

18h10 : Envol à destination de Bogota à bord d’un vol Air France.

21h30 : Accueil à l’aéroport international de Bogota « El Dorado » par notre guide francophone.

Transfert jusqu’à l’hôtel situé dans le centre historique de Bogota (45 minutes de transfert).

Sur un vaste plateau des Andes, à 2 600 mètres d’altitude, la capitale de la Colombie, avoisinant les 8 millions d’habitants, est un centre culturel et économique incontournable du pays mais également une métropole dynamique et moderne où convergent des personnes venant de tout horizon.

Arrivée à l’hôtel et installation dans les chambres (le repas du soir ayant été pris à bord du vol)

 

Hébergement : HOTEL  BH CENTENARIO

 

BOGOTA

Jour 2, 28 novembre

Départ en funiculaire jusqu’au Mont Monserrate qui domine la vallée de Bogota. Vue panoramique de la capitale. Visite de l’église consacrée à la Vierge de Monserrate, haut lieu de pèlerinage du peuple colombien.

Ensuite, promenade à pied à travers le quartier historique, La Candelaria, et découverte de l’ensemble des demeures et églises des XVIIIe et XIXe siècles: tout d’abord, visite de l’église El Carmen, construite dans un  style mauresque, puis passage par le Palais du Nariño, siège du gouvernement, et les églises de San Agustín et Santa Clara datant de l’époque coloniale.

Arrivée sur la Place Bolívar, cœur de la ville historique, entourée par  le Capitole National, le Palais de Justice, la Mairie de Bogotá, la Cathédrale Primada,  la Chapelle del Sagrario et le Palais de l’Archevêché.

Visite du Musée Botero, situé dans une maison de caractère qui abrite plus de 100 œuvres du plus célèbre peintre colombien, Fernando Botero. Ses peintures et sculptures inspirées des dessins naïfs traditionnels ont fait la réputation internationale de cet artiste.

Le centre historique est aussi connu pour son « street art », vous découvrirez au détour des rues de la Candelaria, de magnifiques peintures colorées sur les murs mettant en avant le côté artistique de la Candelaria.

Déjeuner au restaurant local, dont la spécialité est l’ajiaco (c’est une soupe préparée à base de plusieurs variétés de pomme de terre cultivées sur les hauts-plateaux, qui contient aussi des herbes aromatiques, des épis de maïs et du poulet.

Dîner au restaurant local– spécialités colombiennes (le groupe sera rendra à pied au restaurant accompagné du guide)

Nuit à l’hôtel.

 

BOGOTA – ZAPAQUIRA – VILLA DE LEYVA

Jour 3, 29  novembre

Après le petit-déjeuner, visite du Musée de l’Or, installé à l’intérieur de la Banque de la République depuis 1939. Récemment restauré, sa collection témoigne du talent d’orfèvre des cultures pré colombiennes, Muiscas, Quimbaya, Tayrona et bien d’autres

Départ vers Zipaquirá, petite ville andine et exploration de la Cathédrale de Sel, située dans une mine souterraine aujourd’hui désactivée. C’est un ex-voto offert par les anciens mineurs qui ont parfaitement aménagé les parois de la mine en chapelles et lieux sacrés racontant la passion du Christ.

Déjeuner au restaurant local de Funzipa (ou similaire). C’est le restaurant qui contient l’unique four à sel où se cuisinent des plats traditionnels.

Continuation vers Villa de Leyva, petite ville reconnue pour son architecture coloniale, en traversant la route des Andes qui sillonne vallées, lacs et paysages verdoyants.

Dîner au restaurant Carnes y Olivas (ou similaire)

Installation et nuit à l’hôtel

 

Hébergement  : HOTEL PLAZA MAJOR

VILLA DE LEYVA – RAQUIRA – BOGOTA

Jour 4, 30 novembre

Petit déjeuner à l’hôtel

Promenade à pied à travers Villa de Leyva pour visiter cette sublime cité coloniale.

Départ de la place Ricaurte jusqu’à la place Mayor, la plus grande de Colombie (14 000m²). Pendant ce trajet, découverte des églises, couvents et demeures historiques dans un style  baroque très épuré. Visite de la Cathédrale et de la magnifique église El Carmen entourée de jardins.

Départ vers Ráquira (1 heure environ). Arrêt pour visiter le  Monastère de La Candelaria.

Premier monastère des moines augustins Recoletos en Amérique, il fut construit en 1604 sur les rives de la rivière Gacheneca par le père augustin Mateo Delgado, dans le but de réunir en communauté les ermites qui vivaient dans les grottes des alentours.

Déjeuner dans un restaurant local du Monastère de la Candelaria (ou similaire). Temps libre pour flâner dans la rue marchande de Ráquira. Le marché de Ráquira est réputé pour son artisanat. On y trouve des pièces en terre cuite, tissages, paniers, vêtements, hamacs, argenterie, etc.

Passage par le village traditionnel de Chiquinquirá.  Arrivée à Bogota et installation à l’hôtel Départ à pied vers le restaurant.

Dîner au restaurant Andres Carne de Res DC (ou similaire). Nuit à l’hôtel

 

Hébergement : HOTEL NH ROYAL LA BOHEME

 BOGOTA / N E I V A

Jour 5, 1er décembre

Petit déjeuner à l’hôtel

Départ vers 8h de l’hôtel afin de visiter le marché de Palo Quemado. Le marché de Palo Quemado, à Bogota, est le principal marché de la ville où vous découvrirez le marché aux fleurs ainsi que le marché plus traditionnel de fruits et légumes.

Transfert vers l’aéroport de Bogota et envol vers Neiva.

(Vol : AV9273 BOG NVA 11h15 – 12h26,

Arrivée à l’aéroport et accueil par votre guide.

Arrivée à Neiva puis départ vers le désert de la Tatacoa.

Déjeuner dans un restaurant local

Découverte du désert de la Tatacoa

Le désert de Tatacoa est un site privilégié pour l´observation astronomique en Colombie raison pour laquelle s´y est installé un observatoire. Il s´étend sur 330 kilomètres carrés couverts de forêt tropicale sèche, d´où il est facile de contempler les astres, entouré d´une grande variété de cactus, plantes résistantes à la sécheresse, reptiles, oiseaux etc. Ce paysage est le résultat de millions d´année de submersion avant que les eaux se retirent, offrant des paysages extraordinaires.

Installation à l’hôtel à Neiva

 

Hébergement : HOTEL  GHL STYLE

NEIVA – SAN AGUSTIN

Jour 6, 02 décembre

Départ vers San Agustín après le petit-déjeuner

San Agustín est situé au croisement de la cordillère centrale et occidentale à 1700 mètres d´altitude. C’est aussi le berceau du fleuve Magdalena et surtout un site archéologique incontournable.

Déjeuner dans un restaurant local.

Visite  du Parc Archéologique.  Au sein du parc archéologique se trouvent plusieurs sites cérémoniels bien distincts : les « Mesitas » A, B, C et D, peuplés d´étranges statues qui étaient placées devant les tombeaux afin d´en être les gardiens ; la source de « Lavapatas » où le fond de la rivière a été sculpté représentant différentes figures ; « Alto del Lavapatas » en haut de la colline. A l´entrée du parc fut créé le Bois des Statues, où plusieurs statues trouvées dans les environs ont été placées le long d´un parcours d´environ 600 mètres, ainsi qu´un petit musée archéologique présentant quelques objets d´époque.

Installation à l’hôtel, dîner et nuitée

 

Hébergement : HOTEL YUMA ou AKAWANKA LODGE

SAN  AGUSTIN

Jour 7, 03 décembre

Petit déjeuner à l’hôtel

Journée d’excursion à la découverte des environs de San Agustín en chiva.

Visite des Sites Alto de los Idolos et Alto de las Piedras

Alto de los Idolos et Alto de las Piedras sont des sites cérémoniels semblables à celui de San Agustín à la différence qu´ici étaient enterrés les gens de la haute société de l´époque. Les tombeaux et sarcophages de pierre sculptés y sont nombreux, toujours gardés par ces étranges statues de pierre très bien conservées. Le site est organisé en deux Mesitas, la A et la B. Déjeuner dans un restaurant local

Visite du Site de La Pelota (en fonction des conditions météorologiques le site peut  être inaccessible.

Retour à l’hôtel

Dîner dans un restaurant local et retour à notre hôtel.

SAN AGUSTIN – POPAYAN

Jour 8, 04 décembre

Petit déjeuner à l’hôtel

Départ vers Popayán, environ un bon 5 heures de route.

Déjeuner dans un restaurant local en cours de route

Arrivée à Popayán

Découverte de Popayán.  La promenade au travers de la zone coloniale de la ville est l´occasion de découvrir la Casa Museo Valencia dite Mosquera, le musée de l´art colonial, quelques églises et le pont d´el Humilladero et le pont Chiquito (l’entrée des musées n’est pas incluse dans le city tour).

Arrivée et installation à l’hôtel

Dîner et nuit à l’hôtel

 

Hébergement : HOTEL DAN MONASTERIO

 

POPAYAN – SILVIA – ARMENIA

jour 9, 05 décembre

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ vers Silvia pour la visite du marché indigène Guambiano (uniquement le mardi)

La petite ville de Silvia, située à environ deux heures de Popayán, est le berceau des indigènes Guambiano. Les hommes comme les femmes portent la tenue traditionnelle composée d´une longue jupe de couleur mauve bordée de rouge, une « ruana » sorte de poncho, une écharpe aux rayures colorées et un chapeau. Les Guambiano vivent dans des villages communautaires dans les alentours de la ville d´où ils descendent chaque mardi pour le marché afin d´y vendre leur récolte. On y trouve, en outre, des objets d´artisanat local qui démontrent que les Guambianos ont conservé leurs traditions et leur style de vie.

Déjeuner dans un restaurant local en cours de route

Continuation vers Armenia

Arrivée à Armenia et installation à l’hôtel, ou plutôt cette fois une hacienda… (ferme cafetière)

 

Hébergement : HOTEL BOSQUE DEL SALMAN ALCALA

LA REGION DU CAFE

Jour 10, 06 décembre

Petit déjeuner à l’hôtel

Journée d’excursion dans le « Triangle du Café » à bord d’une  Jeep Willis, véhicule typique de la région (4 personnes par véhicule).  Départ de Salento vers la vallée de Cócora, située dans les Andes colombiennes.

Randonnée facile pour observer la faune et la flore de la région. Le palmier de cire (le plus haut du monde), emblème national de Colombie, fait partie de la riche flore.

Déjeuner au restaurant Bosques del Cócora. Vous profiterez du paysage paisible à la végétation exubérante et du chant des oiseaux.

Visite de Salento autour de la place Bolivar. Ce village haut en couleurs est un exemple parfait des charmantes cités du Triangle du Café fondées dans le XIXème. Arrêt dans un bar où des experts vous parlerons de la finesse du café colombien et vous feront déguster un cappuccino très parfumé.

Retour à l’hôtel

Dîner et nuit à l’hôtel

ARMENIA Q CARTHAGENE

Jour 11, 07 décembre

Petit déjeuner à l’hôtel

Transfert à l’aéroport et envol vers Carthagène via Bogotá

(Vol suggéré : AV 8515 PEI BOG  AV 9788 BOG CTG 10h226 – 14h02,)
Accueil à l’aéroport par votre guide.

Transfert et installation à l’hôtel.

Déjeuner dans un restaurant local

Visite à pied de la ville-fortifiée de Carthagène : places, demeures colorées avec des balcons fleuris.
Visite de l´église et monastère de San Pedro Claver. Construit au début du XVIIème par les jésuites, l’église est consacrée à Saint Pedro Claver, le défenseur et protecteur des esclaves noirs. Au cours de cette visite, des palenqueras offriront aux passagers une dégustation de fruits exotiques.

Hébergement : HOTEL SAN PETRO DE HEREDIA ou similaire

CARTHAGENE

Jour 12, 08 décembre

Petit déjeuner à l’hôtel

Visite du couvent construit autour d’un cloître et promenade dans les salles du musée où on garde la miraculeuse image de la Vierge de la Candelaria, patronne de la ville.

NOTE : La colline du Cerro de la Popa est actuellement fermée pour rénovation sans notification précise de sa date de réouverture au public

Visite du Castillo San Felipe, le plus important bâtiment militaire espagnol érigé au Nouveau Monde. La construction originale date de 1536, puis fut agrandi selon les besoin jusqu´en 1657. Cette forteresse a été nécessaire  pour défendre Carthagène des nombreuses attaques des pirates et des corsaires au XVIIe et XVIIIe siècles.

Déjeuner dans un restaurant local

Retour à l’hôtel. Après-midi libre.

Cocktail au coucher du soleil au bar Cafe del Mar situé sur les remparts de la veille ville (1 mojito / pax).

Dîner dans un restaurant local

Nuit à l’hôtel

OPTION : Tour festif en bus chiva avec animateur, groupe de musique et tout le nécessaire à bord pour faire des cuba libre (self-service) (1h de tour). Le bus nous laissera dans le centre historique proche de l’hôtel. Comptez environ 24 euros.

CARTHAGENE  Q  AMSTERDAM

Jour 13, 09 décembre

Petit déjeuner à l’hôtel, vous avez encore quelques heures de liberté pour profiter de flâneries complémentaires dans cette ville historique pleine de coins et recoins de charme…

Dans l’après-midi, transfert à l’aéroport de Carthagène pour les formalités d’embarquement à bord du vol de la KLM direct vers Amsterdam. Décollage prévu actuellement à 18.40.

AMSTERDAM, BRUXELLES

jour 14, 10 décembre

Arrivée à Amsterdam à 10.00, puis vol de correspondance pour Bruxelles.

Pour celles et ceux qui auront souhaité le service de navettes, retour domicile par ce moyen de transport (facultatif)

 

Prix de ce voyage et conditions

 

!!!! ce voyage étant mis en place plus d’un an à l’avance, il s’agit ici d’une estimation tarifaire, les prix exacts ne seront connus que mi-décembre 2017

 

Estimation par personne sur base de chambre double : 3.830 euros

Supplément pour chambre single : + 495 euros

(nous acceptons les demandes de chambre à partager, sous réserve de disponibilité bien sûr)

 

Ce prix  comprend :

  • Les vols internationaux DIRECTS en vols réguliers Air France, Paris/Bogota et Carthagène/Amsterdam/Bruxelles, incluant les taxes d’aéroports connues au 10/10/2017
  • Les vols intérieurs en Colombie, taxes comprises, vols opérés par Avianca,
  • Le circuit tel que spécifié, avec guide local francophone , basé sur les hôtels mentionnés dans notre programme, de bonne à très bonne catégorie, notre choix s’étant porté sur des établissements confortables, et, lorsque possible, de charme et de caractère historique, tous très bien situés selon les étapes,
  • La pension complète depuis le petit-déjeuner du jour 2 au repas du midi du jour 14, —
  • Les visites telles que mentionnées dans notre programme, incluant les droits d’entrées,
  • Le activités supplémentaires d’un programme classique, les excursions en bus ou véhicules traditionnels, l’apéro de fin de journée à Carthagène, etc…
  • La présence d’un accompagnateur représentant Gulliv’Air, en l’occurrence Yvon Dessoignies, accompagnera ce groupe,
  • La tva, les taxes diverses, la prime de fonds de Garantie

Ce prix ne comprend pas :

  • L’acheminement vers/de Paris Roissy et Bruxelles. Comme de coutume pour nos voyages « maison », nous mettrons en place un service de navettes domicile/aéroport/domicile en minibus. Ce service est facultatif et son coût dépendra du nombre de participants, du nombre de minibus mis en place, du kilométrage total en fonction des domiciles, comptez environ 75 euros par personne aller/retour (si l’aller de Paris se confirme ainsi que le retour sur Bruxelles)
  • Les boissons aux repas
  • Les éventuelles assurances. Assurance annulation et/ou assistance rapatriement, assurance complète. Nous consulter.
  • Les activités en option ou possibles en supplément sur place en fonction des disponibilités et opportunités.
  • Les pourboires d’usage international (porteurs éventuels, chauffeurs et guides)