Bhoutan 1

dzong

le dzong de Punakha.

Punakha, son superbe dzong :

Le dzong (monastère-forteresse) de Punakha est sans aucun doute l’une des plus belles visites que l’on puisse faire au Royaume du Bhoutan. Une situation pittoresque et une architecture esthétique et impressionnante ne peuvent qu’éblouir le visiteur. Un grand moment !

Paro et son dzong :

Paro est non seulement le lieu où se trouve l’aéroport international, mais c’est aussi une ville au patrimoine intéressant, on visitera son dzong (monastère forteresse) s’élevant dans un superbe décor.

Le monastère de nonnes de Sangchen :

DSC09660

A l’approche de la ville de Punakha, nous visitons ce monastère de nonnes perché au sommet d’une colline dominant un large vallée. Un lieu assez inhabituel car nous avons été autorisés « officieusement » à pouvoir prendre quelques photos à l’intérieur du monastère, chose qui est interdite partout ailleurs au Bhoutan.

 « La tanière du tigre », Taktsang !

C’est un des sites les plus célèbres du Bhoutan, pas facile d’accès car il nécessite près de trois heures de montée à travers les sentiers…mais la récompense est là, le site est fantastique, perché et presque en équilibre dans le vide. Une fois arrivé, les photos ne sont pas autorisées à l’intérieur de l’enceinte du monastère, mais le plus beau est de toute façon sa situation, alors admirons-la. On surnomme Taktsang « La tannière du tigre » les légendes sont tenaces dans la religion.

 

Continuez le voyage  avec :  Bhoutan 2.

 

 

 

Bhoutan 2

chorten col de ducha

108 Chortens au col de Docha La

Arrivée Paro…route pour Timphu , visites :

Nous voilà arrivés à Paro, aéroport international du Royaume du Bhoutan, et de là nous prenons la route de Timphu, la capitale. Nous y ferons nos premières visites, notamment le dzong royal, complété par quelques vues de notre hôtel et une soirée folklorique en notre hôtel.

Timphu, Chorten et Bouddha :

DSC09385

Lors de notre passage dans la capitale bhoutanaise, Timphu, nous avons eu la chance d’assister à une cérémonie religieuse dans un chorten (lieu de vénération et de prières), l’occasion de croiser ces visages burinés de cette population himalayenne, de vivre un grand moment émotionnel aussi. Ensuite, sur les hauteurs de la ville, nous découvrons l’un des plus grands bouddhas du monde, encore en travaux, mais déjà imposant.

Timphu, Arts et Traditions :

Timphu, la capitale bhoutanaise, est une ville en pleine métamorphose, mais les traditions et les arts sont toujours une réalité, on les pratique et on les sauvegarde.
Pour compléter notre découverte de la ville, et voir autre chose que ses monuments, voilà une autre façon de voir ce que le pays peut nous présenter, pour notre plus grand bonheur.

 les 108 chortens du col de Dochu La :

DSC09574

Sur la route de Paro à Punakha, nous passons par un col d’altitude où un panorama fantastique s’offre à nos yeux et pour décor d’avant plan, les 108 chortens posés là. Un site grandiose où nous avons eu la chance d’avoir un temps dégagé et ensoleillé.

Continuez le voyage avec : Bhoutan 1.