Mali : Ségou, Djenné

La ville de Ségou, Segoukoro :

La ville de Ségou est une ville colorée, où se maintiennent des traditions d’artisanat et d’échanges commerciaux entre ethnies locales. On y découvrent des scènes de vie bien typiquement africaines.

La piste entre Ségou et Djenné :

Nous faisons le trajet entre Ségou et Djenné par la piste. Les pistes et routes sont défoncées, on  découverte de scènes de vie de villages et l’on rencontre une population charmante, accueillante et authentique.

La ville de Djenné :

La ville de Djenné est une ville à l’architecture étonnante, qu’il est temps de préserver ! C’est une cité d’allure fortifiée, faite de terre et d’argile. Une fière allure pour la mosquée protégée désormais par l’Unesco. Alentours, le marché s’étale et offre ses couleurs, ses senteurs, son activité grouillante.

Mali : la ville de Mopti

La ville de Mopti :

La ville de Mopti est aussi prénommée « la Venise Malienne », car elle a été construite en grande partie sur l’eau, à la confluence des fleuves Niger et Bani. C’est un centre d’échange commercial entre les différentes ethnies.

Mopti, balade en pinasse :

Nous faisons une croisière fluviale en pinasse à Mopti. Un mode incroyable d’activités s’offre à nos yeux, des scènes de tous les jours, d’échanges commerciaux en cet endroit de croisements de fleuves qui permettent aux villageois de se rencontrer et vendre leurs produits.

 

Mali : le pays Dogon

Voici 2 diaporamas sur le pays Dogon. C’est une vie d’un autre âge. L’ architecture est surprenante dans ces contrées isolées et situées à flanc de falaises.

La population est unique : un peuple et des coutumes à protéger.

Le pays Dogon 1 :

Le pays Dogon 2 :