Les Ardennes Belges

Durbuy, La Roche, Vignée :

Balade durant la Pentecôte 2010 en Ardenne (Wallonie-Belgique), visite de la ville de Durbuy, considérée comme la plus petite ville d’Europe, et de la Roche-en-Ardenne, site pittoresque avec les ruines de son château dominant la vallée.

Dinant, Annevoie :

Balade durant la Pentecôte 2010 en Ardenne (Wallonie-Belgique), visite de la ville de Dinant et du parc d’Annevoie, célèbre pour ses jardins.

Châteaux de Frëyr et Lavaux, Celles :

Visites du château de Freyr, d’inspiration française, et celui plus moyenâgeux de Lavaux, devenu musée. Et quelques images du village typiquement ardennais de Celles.

 

Belgique : la ville de Tournai

 Berceau de la France :

Voici un diaporama réalisé par Yvon Dessoignies, responsable de l’agence de voyages Gulliv’Air à Tournai. C’est une évocation de Tournai, ancienne cité royale, aujourd’hui souvent considérée comme étant la plus jolie ville de Wallonie. Tournai a connu une histoire mouvementée, elle fut à la croisée des invasions de cette région convoitée. Elle possède deux monuments classés par l’Unesco : la Cathédrale et le Beffroi.

 

Norvège : la capitale Oslo

Un week-end d’Eurovision dans la capitale Oslo (en mai 2010).

Le centre-ville historique, forteresse Akershus :

Oslo est une capitale qui a fêté ses 900 ans d’existence en 1994. Son cœur historique est agréable même si les monuments historiques sont limités. C’est une ville plaisante aux rues commerçantes qui montrent la riche histoire de la ville. Une visite à la forteresse Akershus précise l’importance cette ville située dans l’Oslofjord.

La cathédrale, le front de mer, l’ opéra :

Oslo possède plus d’attraits qu’elle n’y paraît de premier abord. Nous commençons cette seconde balade au départ  de la gare centrale. Nous visitons la cathédrale avant de nous diriger vers le front de mer où se trouve l’Hôtel de Ville, austère et majestueux. Nous parcourons les nouveaux quartiers d’architecture très moderne, animés,  avec les commerces et les terrasses où il est bon de flâner.

La presqu’ile de Bygdoy :

Non loin du centre-ville se trouve la presqu’île de Bygdoy. Une zone chic et résidentielle d’Oslo, avec de belles villas superbement entretenues et surtout la présence de 5 musées majeurs présentant les aspects culturels et traditionnels de la Norvège. Intéressons-nous à deux d’entre-eux, les plus intéressants, tel que le musée du folklore où sont regroupées de nombreuses constructions en bois venant de tout le pays, et surtout le musée Viking où sont exposés trois drakkars et les objets trouvés à leurs côtés.

Le parc Vigeland :

Gustav Vigeland (1869-1943) est un sculpteur norvégien qui aménagea durant 20 ans un parc en exposant ses sculptures de nus faites en bronze et en granit. Superbe balade dans ce parc nommé Frognerpark situé à Oslo. A visiter absolument.

Eurovision 2010 à Oslo au Telenor Arena :

Ambiance festive pour ce 55ème Concours Eurovision à Oslo, ambiance à l’extérieur et à l’intérieur du Telenor Arena, une nouvelle salle de spectacle qui serait actuellement la plus grande d’Europe. Ce soir, 22.000 spectateurs sont présents pour applaudir la victoire de l’Allemagne. L’ambiance continue  au retour à l’aéroport de Bruxelles.

 

Estonie : la capitale Tallinn

Un week-end d’hiver.

Flânerie nocturne :

De jour, Tallinn est une bien jolie ville à visiter, mais le soir, avec les éclairages discrets et l’atmosphère de cette cité ancienne, Tallinn dégage une atmosphère encore plus romantique. Baladons-nous dans une partie de la ville, de la colline de Toompea à la place de l’hôtel de ville.

La belle médiévale :

Tallinn est une adorable cité médiévale dont le coeur historique est entièrement classé par l’Unesco, à juste titre ! Déambuler dans les rues et ruelles de la bourgade, qui s’appelait autrefois Reval, est un régal. Petite capitale, mais Grande Histoire !

Manoirs du parc de Lahemaa :

A l’Est de Tallinn, à environ 80 km, se trouve le parc de Lahemaa, un parc naturel protégé où l’on peut découvrir quelques manoirs. Nous visiterons successivement  celui de Palmse,  puis de Sagadi et enfin celui de Vihula, transformé un hôtel.  Trois manoirs : trois destinées bien différentes de nos jours.

 

 

Lettonie : la capitale Riga

Couleurs d’automne à Riga.

La Vieille Ville (Vicriga) :

Petite capitale mais grandes richesses touristiques, Riga mérite ce titre de capitale d’art. Nous avons réalisé deux diaporamas sur l’Art Nouveau si caractéristique. Ce diaporama présente les autres coins et recoins de Vecriga, autrement dit « la vieille ville » de Riga, pleine de charme et de quartiers où il fait bon flâner.

Art Nouveau 1 :

Un seul diaporama sur l’Art Nouveau à Riga sera insuffisant pour présenter les innombrables façades et décorations de cette ville, alors ce premier diapo présente le quartier principal le plus connu, celui des rues Elizabetes à la rue Alberta. Un régal pour les yeux !

Art Nouveau, vieille et nouvelle ville 2 :

Quelle splendeur que l’Art Nouveau à Riga, la capitale incontestée de cet art architectural qui connut son heure de gloire aux alentours de 1900. A Riga, cet art est dans tous les quartiers, après un premier diaporama consacré au quartier majeur (de la rue Alberta entre-autres) voici d’autres quartiers de la ville.

La  ville nouvelle :

Nous avons consacré deux diaporamas à l’Art Nouveau à Riga et un autre à la vielle ville, celui-ci présente les autres curiosités de cette capitale, montrant les facettes de cette jolie capitale balte.

Auto Motormuzejs de Riga :

Près de Riga se trouve un très intéressant et original musée de la voiture, on peut y découvrir de très belles voitures anciennes dont une majorité de voitures ex-soviétiques qu’il est rare de voir chez nous.

Continuez votre voyage avec : d’autres curiosités.

 

Lettonie : d’autres curiosités

Le Palais de Rundale :

Le Versailles letton comme on le surnomme souvent se présente désormais sous ses meilleurs jours. A la suite d’une rénovation toujours en cours, le palais retrouve son faste de l’époque contemporaine des grands palais d’Europe. Après l’occupation soviétique et ses dérives, il est agréable de flâner d’une pièce à l’autre et s’émerveiller.

La station balnéaire de Jurmala :

Jurmala est une station balnéaire atypique. Elle est située à environ 24 km à l’Ouest de Riga. D’un air désuet et nostalgique, on y trouve de nombreuses maisons en bois, dont certaines doivent encore trouver une nouvelle destinée après rénovation. L’ensemble de ces vieilles maisons de Jurmala est classé par l’Unesco.

Continuez votre voyage avec : la capitale Riga.

 

Géorgie, partie 1, juillet 2011

la ville de Sighnaghi

La ville pittoresque de Sighnaghi

La Capitale Tbilissi 1 :

Coup de coeur absolu pour cette belle capitale géorgienne encore fort méconnue. Mais les choses changent, les rénovations vont bon train et les curiosités de la ville sont déjà bien mises en valeur, une belle capitale pittoresque !

Tbilissi 2 :

La capitale de la Géorgie est la plus belle capitale des pays du Caucase. Après un premier diaporama consacré essentiellement à la vieille ville, ce deuxième diaporama présente l’Avenue Rustaveli et suggère une flânerie nocturne, où Tbilissi dévoile autant de charme.

Djvari & Mstkhéta :

A seulement une vingtaine de kilomètres de Tbilissi, voici deux sites à visiter lors d’une découverte de la Géorgie. Leurs richesses historiques et religieuses sont importantes ainsi que leurs  sites naturels, très pittoresques.

Gori (Staline) & Ouplistsikhe la troglodyte :

A Gori plane toujours l’ombre du dictateur Joseph Staline. Il était encore vénéré il y a peu, mais les choses changent : sa statue a été déboulonnée par le pouvoir actuel. Son musée permet de découvrir le personnage. Non loin de là, nous visitons l’une des trois cités troglodytes du pays : Ouplistsikhe.

La Kakhétie (Alaverdi, Gremi…) :

La province de Kakhétie est l’une des provinces parmi les plus traditionnelles du pays. Cest aussi la région productrice des fameux vins géorgiens. Quelques trésors architecturaux méritent une visite, en premier lieu Alaverdi la sacrée et l’église fortifiée de Gremi.

Sighnaghi, « la ville d’Amour » !

Sighnaghi est sans aucun doute l’une des villes parmi les plus pittoresques de toute la Géorgie. Superbement posée sur des collines et ceinturées de murailles. La cité a été rénovée sérieusement, sur l’impulsion du Président Saakachvili qui veut en faire une vitrine du tourisme national. On la surnomme la « ville d’amour », romantique à souhait !

Monastère fortifié d’Ananouri :

Sur l’itinéraire que l’on appelle « route Militaire de Géorgie », entre les massifs encaissés des contreforts du Grand Caucase, voici le monastère fortifié d’Ananouri, un beau monastère situé en bordure d’un lac artificiel.

Continuez votre voyage avec : Géorgie 2.

 

 

 

 

Géorgie, partie 2, juillet 2011

village de Ushguli

village de Ushguli

Le « Grand Caucase », Kazbegui :

Majestueux  le Grand Caucase avec ses paysages grandioses ! A la frontière de la Tchétchénie, voici l’une des plus belles régions de la Géorgie. Nous parcourons l’itinéraire  de la « Route Militaire de Géorgie », pour arriver à Kazbegui. De là, nous prenons des 4×4 pour atteindre l’église de la Trinité, sur une piste bien cahoteuse.

La cité troglodyte de Vardzia :

Le plus beau site troglodyte, non seulement de Géorgie,  mais aussi du Caucase. Des montagnes sauvages, pas très loin de la frontière turque, apparait Vardzia. Une visite un peu sportive vu la topographie du lieu, mais il vaut le déplacement !

Gelati & Bagrati :

Deux lieux bien vénérés en Géorgie. Tout d’abord Gelati et son monastère riche en fresques bien conservées , orgueil de l’époque du roi David, où il y est  enterré, et ensuite, les ruines de la cathédrale de Bagrati, en voie d’être reconstruite à condition que le projet passe au parlement géorgien.

Cap sur Mestia (Svanétie) :

Au nord-ouest de la Géorgie se trouve une région longtemps isolé du reste du pays, située sur les contreforts des hautes montagnes du Caucase à la frontière russe, c’est la Svanétie. La région est célèbre pour ses villages fortifiés de tours datant du Moyen Age. Très surprenant !

Le village fortifié d’Ushguli (Svanétie) :

Le clou de la visite en Svanétie est incontestablement la découverte du village fortifié d’Ushguli, classé par l’Unesco, et constitué de tours défensives dans un paysage dominé par les montagnes atteignant plus de 5000 mètres d’altitude.  Inouï !

Batumi entre passé et futur :

La ville portuaire de Batumi est une ville surprenante, à la fois occupée de mettre en valeur son patrimoine historique, et d’autre part tournée vers l’avenir. Des projets ambitieux feront prochainement de Batumi une ville sur laquelle il faudra compter.

Continuez votre voyage avec ; Géorgie 1.

 

 

 

 

Arménie, juillet 2011

La capitale Erevan :

Découverte de la capitale de l’Arménie avec ses principales curiosités : l’institut des manuscrits, la fabrique de brandy, le musée du Génocide, quelques bâtiments divers, le folklore, l’ambiance nocturne d’été avec les jets d’eaux et lumières.

Etchmiadzine :

Etchmiadzine, est un peu le Vatican arménien. C’est en effet dans cette ville que siège le catholicos, l’équivalent du pape dans la religion arménienne. Visite de la cathédrale la plus vénérée du pays.

Les monastères de Haghbat & Sanahin, patrimoine de l’Unesco :

Au nord du pays, se trouvent  deux monastères  situés dans un environnement bucolique. Le monastère d’Haghbat fut le premier monument classé par l’Unesco « Patrimoine de l’Humanité » et le monastère de Sanahin. Ce sont deux beaux exemples d’art religieux médiéval.

Le temple de Garni, le monastère de Geghard :

A une trentaine de km à l’Est de Erevan se trouvent  deux sites  différents.  Tous les deux sont  situés dans des paysages grandioses encaissés. Le temple de Garni est l’unique exemple d’art hellénistique d’Arménie. Le monastère de  Geghard est un magnifique lieu dont une partie, troglodyte, offre une acoustique exceptionnelle.

Le lac Sevan, Noradouz, Selim, Dilijan :

Le lac Sevan est considéré comme la mer intérieure de l’Arménie.  C’est l’un des lacs de montagne parmi les plus hauts du monde. La région foisonne  d’autres curiosités. Nous verrons le caravansérail du col de Selim, le cimetière de katchkars de Noradouz et ferons une courte balade dans un petit quartier restauré de Dilijan.

Les monastères de Khor Virap & Noravank :

Au pied du mont Ararat, situé en face de la Turquie, se trouve le photogénique monastère de Khor Virap, qui semble défier le pays voisin. En continuant vers le sud-est, perché sur les versants de la montagne, on aperçoit le superbe monastère de Noravank. La visite montre, entre autre, des éléments décoratifs en dentelles de pierre.

Le monastère de Tatev & le site de Karahounj :

A l’Est de l’Arménie se trouve le monastère de Tatev. Perché sur la montagne, il était très isolé jusqu’en octobre 2010. A cette date fut inaugurée une ligne de funiculaire de 5,7 km,  la plus longue du monde. Elle  permet d’atteindre le site en 12 minutes. Une prouesse technique ! Sur la route, un site original : celui de Karahounj, formé d’une série de pierres ressemblant à les menhirs. Ce site porte également le nom de Korats Kar.

 

Luxembourg 2011

Escapade, en novembre, au Grand Duché de Luxembourg.

Couleurs d’automne :

L’automne est une saison qui apporte ses couleurs spécifiques. Une balade au Grand Duché est l’occasion de découvrir de jolis coins. Notamment quelques vues de la « Petite Suisse luxembourgeoise », de la cité d’Echternach et les ruines bucoliques du château fort de Beaufort. Les couleurs chatoyantes s’offrent à vos yeux.

La vieille ville de Luxembourg :

Située en position dominante, la vieille ville de Luxembourg, capitale du Grand Duché, est assez pittoresque et recèle quelques quartiers bien sympathiques. Balade d’automne par une journée ensoleillée, une bien jolie promenade dans une ville finalement mal connue.

Gründ (la ville basse de Luxembourg) :

Pittoresque, la ville basse de la capitale luxembourgeoise (Gründ) est bien agréable à visiter. Ce quartier autrefois populaire a été sauvegardé et classé par l’Unesco, nous vous convions à une balade automnale dans cette partie de la ville.